Étiquettes

, , , ,

La couleur et l’opacité d’un vin (également appelé « robe ») donnent d’importantes informations sur le type et le style du vin que l’on s’apprête à boire. On concentre habituellement la dégustation sur les arômes ressentis en bouche et au nez, mais l’analyse rapide de la robe à la lumière du jour (ou avec une lumière et un fond blanc) révèle de fines différences entre les vins.

La robe du vin est-elle pâle ou plutôt intense, voir opaque? Cet élément permet déjà de différencier un vin léger d’un vin plus puissant: les vins avec une robe opaque on tendance à être plus puissant et plus tanniques.  Le vigneron choisit en effet de mettre la peau du raisin en contact avec le jus plus ou moins longtemps, ce qui définira l’intensité de la robe et le style du vin.

Voici les robes des principaux vins rouges français:

1. Cabernet Sauvignon jeune

Le Cabernet Sauvignon est pratiquement opaque, mais légèrement moins que la Syrah. Dans sa jeunesse, sa couleur est rubis profond au centre et magenta sur les bords. Le Cabernet Sauvignon ne portera la couleur orangée, caractéristique des vieux vins, qu’après une quinzaine d’année. Le Smith Haut Laffite 2008 est un vin à dominante de Cabernet Sauvignon qui développe une robe profonde typique de ce cépage Bordelais.

2. Cabernet Sauvignon/Merlot âgé

Lors du vieillissement du vin, la robe perd de son intensité pour laisser place à des variations de couleur qui tirent plus vers l’orangé et la brique. L’évolution de la robe dépend également de la région dans laquelle le vin a été produit ainsi que de la qualité du vignoble. La Mission Haut-Brion 1997 par exemple, déjà relativement âgé,  présente ces variations de couleur caractéristique des grands vins de Bordeaux.

3. Merlot jeune

La robe du Merlot à tendance à se rapprocher des vieux Cabernet Sauvignon, mais elle a une caractéristique qui lui permet de se démarquer des autres vins jeunes: elle a de très légères notes orangées sur le contour du verre.  Les Pomerol ont tendance à avoir une dominante de Merlot, comme le fameux Petrus ou encore Vray Croix de Gay.

4. Syrah

Ce cépage possède une robe particulièrement opaque, à la manière du Mourvèdre et du Grenache. Les vins issus de la Syrah sont très denses et ne présentent presque pas d’évolution suivant leur vieillissement. Leur robe est principalement pourpe/sombre et légèrement magenta sur les bords. Les St Joseph sont un bon exemple de vins issus de Syrah, à la robe profonde et opaque.

5. Pinot Noir jeune

Le Pinot Noir est un cépage immédiatement identifiable grâce à sa couleur rubis pâle et transparente. Suivant les producteurs et les appellations, le Pinot Noir aura une coloration cerise légère (Chambolle-Musigny) jusqu’à une robe plus dense et sombre (Nuit St GeorgesFixin).

6. Pinot Noir âgé

Tout comme le Cabernet Sauvignon, le vieux Pinot Noir aura tendance à aller vers un couleur brique orangée, allant même vers du marron pâle pour les plus vieux millésimes. Au fur et à mesure du vieillissement, le Pinot Noir s’éclaircira pour laisser une robe presque transparente. Un vieux Volnay du Domaine de Montille aura certainement cette robe pâle représentative des vieux Pinot Noir de Bourgogne.

(Schéma Wine Folly ©)

Advertisements